...le monde invisible...

...les choses qui sont en nous un jour ou l'autre se montre ici je vous propose de rencontrer l'iconnu...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Techniques de relaxation (respiration,yoga,méditation etc...

Aller en bas 
AuteurMessage
Romanticide

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Localisation : TERRE
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Techniques de relaxation (respiration,yoga,méditation etc...   Dim 24 Sep - 8:26

I.INTRODUCTION

Depuis des temps ancestraux la méditation est considérée comme un moyen d’apaisement, de relaxation et de médication, elle a de nombreuses vertus qui sont de nos jours trop peu reconnues.

L’occident commence à peine à se familiariser avec ces pratiques, car, il faut le savoir il existe plusieurs formes de relaxation comme :
- le yoga
- la relaxation et la respiration
- la méditation (étroitement liée au bouddhisme)
- la sophrologie

Il y a 15 ou 20 ans, l’occident avait à peine entendu parler de la méditation. La connaissance ou l’intérêt qui existait à ce propos était confiné à des groupes ou à des individus « excentriques ». Mais nous pouvons aujourd’hui dire qu’à peu près tout le monde a entendu le terme de « méditation ».

Néanmoins, bien que le mot soit largement répandu, cela ne veut pas dire que ce qu’il signifie-ce qu’est réellement la méditation- soit vraiment bien comprise.
La relaxation est souvent identifiée/comparée avec une forma particulière de méditation, ou avec une technique de concentration particulière. Les gens ne comprennent peut-être pas toujours bien qu’il y a de nombreux types de méditation -de nombreuses méthodes- et de nombreuses techniques de concentration. Il devient important de comprendre en quoi consistent vraiment les techniques de relaxation…C’est pourquoi il est utile de bien les définir ainsi que de les identifier.

II.EN QUOI CONSISTENT REELLEMENT LES TECHNIQUES DE RELAXATION ?

Les techniques de relaxation commencent à être très appréciées en Occident, elles consistent à se concentrer ou à canaliser notre concentration afin d’apaiser notre esprit pour oublier le stress et tous les petits tracas du quotidien. Certaines formes de relaxation mettent le corps en action -comme le yoga ou la thaï chi- et d’autres non –comme la respiration contrôlée et la relaxation. Toutes ces pratiques peuvent êtres considérées comme étant une forme de méditation.

II.1.QUELLES SONT LES DIFFERENTES FORMES DE RELAXATION ?

La plus ancienne forme de relaxation connue est le yoga, il est né il y a plus de 5000 ans en Inde dont Patanjali est le maître. Selon la religion bouddhiste, cette pratique consiste à s’asseoir dans la position du lotus- c'est-à-dire en tailleur- à visualiser nos Chakras, qui sont des points d’énergie vitaux (voir annexe) et à les ouvrir afin que nous soyons plus réceptifs, plus ouverts au monde qui nous entoure et que nous puissions atteindre l’Eveil ou le Nirvana (qui est la connaissance suprême) en quittant le Samsâra (voir annexe)

Mais pour pratiquer le yoga il n’est pas nécessaire d’adhérer à un dogme quelconque, le bouddhisme n’est pas réellement considéré comme une religion var il mêle également la philosophie à la prière.
Donc, quelque soit votre religion, votre origine ethnique ou votre façon de vivre, vous pouvez pratiquer cette forme de méditation. Il vous faudra juste du temps libre, un peu de patience ainsi que d’un soupçon de motivation car le yoga, en plus de son côté méditatif inclue une forme d’étirements physiques.

Si cela vous pose problème pour une quelconque raison que ce soit, vous pouvez essayer la respiration contrôlée. Cette méthode est très pratique car elle nécessite juste un peu de concentration, vous pouvez la pratiquer à n’importe quel moment de la journée (même si cela est recommandé de le faire au matin dès le réveil) et peu importe la durée de l’exercice. Toutes fois , attention de ne pas vous endormir. L’avantage est que cette technique de relaxation peut être pratiquée par tous y compris les enfants. Il suffit de laisser passer ses pensées sans pour autant essayer de les bloquer, au début cela peut paraître quelque peu fastidieux mais avec un peu de persévérance on y arrive assez facilement. Pour vous donner un exemple, visualisez un nuage, imaginez le en train de passer devant le soleil et qu’il repart, tout en douceur, écarté par le vent.
Si cet exemple ne vous convient pas vous pouvez vous concentrer entièrement sur votre respiration afin que celle-ci devienne plus calme et plus profonde. Lorsque vous referez surface, prenez le temps de vous « réveiller » en douceur car les fonctions vitales auront été ralenties ( les ondes cérébrales se modifient-leur niveau/fréquence diminue et/ou change, le rythme de la respiration et les battements cardiaques ralentissent comme lorsque nous nous endormons). C’est pourquoi il est primordial de rouvrir les yeux et de prendre un moment pour essayer de comprendre de que l’on ressent, ceci est le bien être ! Wink Ensuite , bougez calmement vos doigts, mains bras, orteils, jambes et la tête. Votre séance est terminée.

Astuce : si malgré tout ceci vous vous sentez endormi fermez vos points et frappez vous les bras et les jambes énergiquement (sans vous faire mal) cela stimulera la circulation sanguine et vous redonnera un petit coup de fouet…
Autre astuce : pouces derrière les oreilles, les 4 autres doigts ainsi que la paume des mains reposent sur l’avant des oreilles (à la naissance de la mâchoire) frottez vous les oreilles, le lobe etc… assez vivement cela éveillera votre capacité d’écoute et permettra d’éviter le « décrochage »

La relaxation peut se pratiquer coucher ou assis , en fait , peu importe la position pourvu que l’on soit confortablement installé. Elle peut mettre le corps en action, c'est-à-dire mouvoir nos parties corporelles ou les stimuler intérieurement en contractant les muscles ou juste en y pensant comme pendant une séance d’hypnose classique « vos membres sont lourds, vos membres sont détendus ». Le but après une séance de relaxation est de se sentir calme et détendu musculairement aussi bien qu’intérieurement. Cette méthode peut améliorer le tonus musculaire, les rhumatismes et les maladies cardio-vasculaires tout comme le yoga.

La méditation elle aussi est également très attirante mais il est difficile de définir ce qu’elle est car il en existe plusieurs formes comme le yoga, la méditation bouddhique ou la Tai-chi et encore bien d’autres.
La façon de pratiquer varie selon la forme de méditation choisie.

Exemple : Pour la méditation bouddhique, les moines tibétains se servent d’un moulin à prière (le but étant de réciter la prière contenue dans le moulin tout en tournant celui-ci, il ne faut pas qu’il s’arrête ou que le rythme de celui-ci varie), les hindous récitent parfois des mantras (« Om mani padme om » étant le mantra de la compassion) dans ce cas là on est généralement assis en tailleur. Le but étant de se relaxer ou de concentrer son esprit pour relâcher calmement la pression.

La sophrologie fut créée en 1960 par Caycedo dan s un but d’apaisement des crispations et blocages émotifs. Elle vise à amortir les stimulations négatives et à stimuler l’épanouissement de la personnalité par la relaxation mentale et physique. On essaie de prendre conscience des réelles dimensions des choses comme les difficultés rencontrées au quotidien. Pratiquer la sophrologie aide à lutter contre le trac, l’émotivité, aide à retrouver le sommeil et à se réveiller facilement.


II.2.COMMENT QUAND POURQUOI ET QUELLE FORME DE RELAXATION PRATIQUER ?

Il n’y a pas de règle particulière à respecter pour pratiquer une quelconque forme de méditation à partir du moment où vous êtes en accord avec vos croyances, convictions, et que votre santé physique vous le permet. Le moment idéales pour vous consacrer à ses pratiques n’est pas très important non plus même s’il est préférable de se détendre dès le réveil pour bien commencer sa journée. Les raisons pour lesquelles il est important de se relaxer est que de temps en temps nous avons besoin de relacher un peu de pression et d’engendrer un sentiment de détente. Evacuer le stress permet de mieux gerer nos émotions et de nous sentir mieux dans notre peau.

Commencer par de petits exercices de relaxation permet de mieux nous familiariser avec notre corps et cela peut également nous aider dans la future pratique d’autres techniques. Aucune méthode n’est plus efficace qu’une autre , tout dépent de la préférence des pratiquants. Toutes fois, si vous voulez essayer de pratiquer la relaxation pour traiter un trouble, vous pouvez vous référer à la partie suivante (III.1) et solliciter l’avis d’un médecin est préférable avant tout exercice.

Depuis le début du XIX ème siècle différentes techniques de relaxation sont apparues en Occident. Certaines études scientifiques menées par des praticiens de médecine alternative ont prouvées qu’en essayant de contrôler notre respiration afin que celle-ci devienne plus calme et profonde, notre taux d’hormones de stress peut diminuer ce qui une incidence sur notre santé physique autant que sur notre psyché et, par conséquence, cela peut diminuer certains troubles comme l’asthme, les migraines, les crises d’épilepsie.


III.ET LA SCIENCE DANS TOUT CA ?

Aux Etats-Unis, l’Institut Mondial de la Santé a déboursé 20 millions de dollars pour rechercher les effets de la méditation transcendantale sur la pression sanguine. L’Université Wisconsin-Madisson a pour but d’étudier précisément les effets de la méditation sur la chimie cérébrale et sur les systèmes biologiques du corps.

De nombreux praticiens de médecines alternatives ont recours à des méthodes de relaxation et de respiration, elles sont enseignées dans de nombreux hôpitaux européens et américains. Les neurologistes reconnaissent aujourd’hui que les pensées, les sentiments et autres stimuli ont des effets instantanés sur la structure et la chimie du cerveau.

Le professeur Michael West explique qu’en calmant l’esprit, la méditation a un effet immédiat sur le cerveau et le corps, il y a des changements dans les ondes d’activité Alpha et Bêta du cerveau avec une activité du cortex plus basse.

Les psychiatres ne contestent pas l’effet bénéfique des méthodes dites douces mais ils s’inquiètent d’une possible dérive qui consisterai à croire que l’on peut soigner des affections graves grâce à la méditation.


III.1.Y A-T-IL DES PREUVES QUE CELA FONCTIONNE ?

De nombreuses études ont prouvées que la pratique d’une quelconque forme de relaxation que ce soit améliore nos qualités physiques car lorsque le cerveau est concentré, que les muscles sont stimulés puis détendus par la suite , le cortex libère de l’endorphine -molécule du plaisir- qui stimule d’autres parties du cerveau et peut parfois améliorer voire annihiler certains troubles.

-Le stress: yoga , méditation
-Les phobies, les crises de panique: relaxation et respiration, méditation
-Les troubles digestifs: yoga
-Les troubles circulatoires: yoga
-L’hypertension artérielle: méditation
-Les crises d’asthme: relaxation et respiration (surtout chez les enfants)
-L’ eczéma: relaxation et respiration
-Les migraines:méditation (amélioration de 80% des cas recensés)
-Les dépression nerveuses :yoga, relaxation et respiration
-La fatigue et l’insomnie : yoga , méditation
-Les crises d’épilepsie : yoga, méditation (30%)
-Les mots de dos : yoga
-La polyarthrite rhumatoïde : yoga
-L’anxiété: Méditation, relaxation et respiration

Il y a aussi d’autres avantages à se détendre car on peut également améliorer son système immunitaire, la circulation sanguine par un apport de flux sanguin plus important, accroître sa concentration et sa créativité, devenir plus souple, mieux structurer son tonus musculaire et par conséquent bonifier sa mobilité…

En fait , se détendre est très important de nos jours et beaucoup de personnes ont compris cela par exemple ; celles qui font du sport régulièrement car l’attention est canalisée sur l’exercice physique donc on ne pense qu’à ce que l’on fait , les muscles sont sollicités et stimulés puis à la fin de la séance , on s’étire pour reposer les muscles et éviter les crampes donc on détend le muscle. Le corps se sent bien et par conséquence le cerveau libère de l’endorphine ce qui provoque un sentiment de bien être. La citation « un esprit sain dans un corps sain » prend alors tout son sens car plus on se sent bien dans sa tête, meilleure est notre santé.

III.2. Y A-T-IL DES CONTRES INDICATIONS OU DES EFFETS SECONDAIRES ?

Comme dans toute sorte de méditation il y a également des effets secondaires comme une libération des émotions fortes ou refoulées, des crampes si on pratique le yoga mais rien de bien important. Dans tous les cas , si vous souhaitez pratiquer une technique de relaxation quelle qu’elle soit alors que vous avez des problèmes ( maladies physiques ou psychiques) il est bon et même recommandé de consulter un médecin généraliste, si vous êtes en parfaite santé, lancez vous !

IV.CONCLUSION

Se détendre est très important et devrai devenir un réflexe car , de nos jours, le stress a une énorme influence sur nos vies et il peut être la cause de petits désagréments.
Il est vrai que se relaxer calme le corps et l’esprit mais ce n’est pas un remède miracle , parfois il faut même recourir à un suivi médical pour pratiquer une technique de relaxation mais vous pouvez toujours essayer, cela ne peut qu’avoir une incidence bénéfique sur notre organisme (à condition de respecter quelques règles). Vous pouvez également vous exercer à cet art qu’est la relaxation en complément d’un traitement médical. Il faut tout de même savoir que certaines de ces techniques comme le yoga ou la méditation simples sont connues et pratiquées en Orient depuis le IIIème siècle après J.C. Et que, si les asiatiques continuent de se relaxer c’est parce qu’ils reconnaissent que cela leur fait du bien, certains s’y consacrent même plusieurs fois par jours et dans certaines écoles l’art de la médiation est enseigné depuis le plus jeune âge (comme l’Ikébana qui est l’art de la composition florale) mais aucune méthode n’est meilleure qu’une autre.

Bien que certains effets bénéfiques aient déjà été prouvés par des scientifiques, les avis restent quand même assez réservés et divergents sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
V@leriO
Admin
avatar

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: waw   Dim 24 Sep - 8:41

salut Very Happy

vraîment interessant ton sujet romanticide Very Happy
je suis fier de t'avoir dans mon forum...Tu m'apprends des choses que j'ignorais malgré ma connaissance en art magique...c'est vrai je le reconnais que je ne me suis pas interessé bcp bcp à la méditation ...mais la je penses que c'est interessant d'en savoir un peux plus
aussi non est ce que tu as une technique que tu utilises toi même ? et que tu apprécies particulièrement ?

bis Embarassed

Like a Star @ heaven V@leriO Like a Star @ heaven (Administrateur de ce forum king )

_________________
[embed-flash(width,height)]...CEST AVEC LE COEUR ET L AME QUE L'ONT PEUT FAIRE DE BELLE CHOSE NON AVEC LE CORPS QUI NEST QUNE ENVELOPPE DE COUR INSTANT...

http://wicca.lolforum.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wicca.lolforum.net
Romanticide

avatar

Nombre de messages : 19
Age : 31
Localisation : TERRE
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: Techniques de relaxation (respiration,yoga,méditation etc...   Dim 24 Sep - 14:03

Je ne pratique pas souvent la méditation , peut-être parce que je n'y pense pas vraiment, je m'interesse plus à la projection astrale mais la sophrologie est appréciable , je n'ai jamais essayé le yoga par contre je maitrise les techniques de respiration ( tout le monde sait que nous n'avons pas le même type de respiration lorsque nous courrons, lorsque nous dormons ou encore lorsque l'on parle ou quand on veut sentir une fleur etc..) Enfin bref , je pense que c'est à l'appréciation personnelle de chacun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Techniques de relaxation (respiration,yoga,méditation etc...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Techniques de relaxation (respiration,yoga,méditation etc...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Relaxation et tension / méditation
» Techniques de relaxation
» Techniques de relaxation
» Vibration, son et matière (méditation Japa)
» la "méditation de l'arbre"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
...le monde invisible... :: AU COEUR DU SAVOIR :: relaxation et voyage astral-
Sauter vers: